Retour aux actualités
ZFE Montpellier

ZFE Montpellier : top départ le 1er juillet, les véhicules utilitaires légers sont aussi concernés

Publié : 01 Juil 2022 | Par : Bruno Janneau

C’est parti pour la ZFE Montpellier Méditerranée Métropole depuis le 1er juillet 2022. La première phase de la Zone à Faibles Émissions de l’agglomération héraultaise entre en œuvre, instaurant déjà des mesures restrictives. Watèa by Michelin fait le point pour les véhicules utilitaires légers, concernés par ce dispositif.

Zone à Faibles Émissions Montpellier agglo : quelles sont les villes concernées

La Zone à Faibles Émissions de Montpellier Méditerranée Métropole entre dans sa première phase au 1erjuillet 2022. Voici les communes de l’agglomération concernées par le dispositif : Castelnau-le-Lez, Clapiers, Grabels, Jacou, Juvignac, Lattes, Le Crès, Montpellier, Pérols, Saint-Jean de Védas et Villeneuve-lès-Maguelone. En 2026, toutes les communes de la Métropole seront concernées par la ZFE, comme beaucoup d’autres villes en France : découvrez notre dossier spécial ZFE.

Comment fonctionne la ZFE de Montpellier pour les utilisateurs de véhicules utilitaires légers ?

La Zone à Faibles Émissions de Montpellier est constituée d’un périmètre à l’intérieur duquel seuls certains véhicules sont autorisés à circuler, les moins polluants. Pour y circuler, les véhicules doivent disposer de la vignette Crit’Air adéquate.

Pour les professionnels qui utilisent des véhicules utilitaires, voici les conditions :

  • La ZFE de Montpellier est déployée à partir du 1er juillet
  • Son périmètre est celui des communes pré-citées
  • Elle est applicable 7/7, 24/24.
  • Les véhicules utilitaires légers autorisés à circuler :
    • A partir du 1er juillet : Crit’Air 4, 3, 2, 1 et électrique
    • Dès le 1er janvier 2023 : Crit’Air 3, 2, 1 et électrique
    • Au 1er janvier 2024 : Crit’Air 2, 1 et électrique
Calendrier ZFE Montpellier

Comment obtenir la vignette Crit’Air, obligatoire pour circuler dans la ZFE de Montpellier ?

La vignette Crit’Air est un dispositif national visant à identifier chaque véhicule en fonction de ses émissions polluantes en particules fines et oxydes d’azote. Les véhicules sont classés en fonction de leur catégorie et de leur norme Euro. Ce certificat est en vente sur le site web du Gouvernement : acheter sa vignette Crit’Air. Son prix est fixé à 3,70 € par véhicule.

Quelles sont les alternatives pour continuer à circuler dans les ZFE ?

Certains professionnels ont une activité étroitement liée à l’usage d’un véhicule utilitaire : les professionnels de la logistique du dernier kilomètre par exemple, le secteur du BTP ou encore des services. 

Pour ces professionnels, des solutions existent dorénavant, et sont déjà éprouvées. De nombreux exemples montrent que le véhicule utilitaire électrique constitue une solution pérenne, crédible et intéressante pour réduire les rejets de polluants.

ZFE Montpellier : pour les pros, Watèa by Michelin apporte une solution tout-en-un

Pour les raisons évoquées précédemment, il est intéressant de s’équiper en véhicule utilitaire électrique. Mais comment s’y prendre ?

  • Il y a d’une part le véhicule : il faut choisir un modèle qui correspond à son usage
  • D’autre part, il faut prévoir une solution de recharge : là aussi, les choix sont multiples

Watèa propose un accompagnement sur-mesure pour les professionnels qui veulent s’équiper : les équipes procèdent à des audits et flotte et IRVE (Infrastructure de Recharge Véhicule Électrique) afin de conseiller l’équipement le plus juste.

D’autre part, Watèa by Michelin a développé des solutions inédites pour les professionnels, afin de leur faciliter l’usage des véhicules, mais aussi leur faire gagner du temps… et de l’argent : ouverture et fermeture automatique du VUL, une app dédiée chauffeur permettant notamment de localiser des points de recharge qualifiés et atteignables. Pour les gestionnaires de flottes, un portail web est proposé, et permet de piloter à distance sa flotte.

Pour tous les utilisateurs de véhicules utilitaires circulant dans les zones à faibles émissions, il existe donc des solutions permettant de poursuivre son activité (comme louer son véhicule utilitaire électrique par exemple), et même l’optimiser. Grâce à un outil simple disponible en ligne sur le site internet de Watèa by Michelin, les professionnels peuvent même configurer leur offre en quelques clics.

Prêt pour la mobilité verte ?
Watèa vous accompagne.

Découvrez nos solutions adaptées à votre entreprise, permettant une continuité de votre activité, l’amélioration de votre productivité et la rentabilisation de votre investissement. À chaque étape, nous vous accompagnons dans la transition énergétique de votre flotte.

Prenons rendez-vous. Nous verrons ensemble comment appliquer les nouvelles réglementations sans impacter vos finances

Contact