Livraison du dernier kilomètre : partenariat gagnant entre Rubiwin et Watèa by Michelin

Publié : 01 Fév 2022 | Par : Anne-Charlotte Giquel

Thomas Petit, responsable du projet Rubiwin, du Groupe Easy2Go et Martin Thiollier VP Sales et Opérations chez Watèa by Michelin, nous racontent leur collaboration fructueuse pour équiper les flottes de véhicules utilitaires en solution de mobilité électrique. Un dispositif global d’autant plus pertinent qu’il répond aux enjeux du dernier kilomètre.

Présentez-vous !  

Martin : Je m’appelle Martin Thiollier, je suis vice-président ventes et opérations chez Watèa by Michelin.

Thomas : Je suis Thomas Petit, et je suis responsable du projet Rubiwin au sein de groupe Redspher.

Logistique du dernier kilomètre : un partenariat majeur entre Rubiwin et Watèa by Michelin  

Thomas : Rubiwin est un service qui contribue à la professionnalisation et au développement des transporteurs. Pour cela, nous avons deux axes principaux, le premier c’est le développement d’un logiciel de gestion de données qui aide le transporteur à optimiser le fonctionnement de son entreprise. Et le deuxième, c’est la mise en place de partenariats stratégiques avec des entreprises comme Watèa qui sont liés aux métiers de la livraison.

Martin : Watèa by Michelin est une solution de mobilité électrique sur-mesure pour les flottes de véhicules utilitaires. C’est une offre globale, tout-en-un qui va permettre à nos clients de garantir une continuité de business. On va donc livrer des véhicules utilitaires électriques, on va installer des solutions de recharge, par exemple des bornes sur le parking de l’entreprise ou au domicile du salarié, quand c’est nécessaire. On va apporter tout un tas de services pour garantir cette continuité de service et puis un accompagnement dans la durée, c’est-à-dire pas seulement dans la phase amont, mais aussi dans la phase aval. À partir du moment où l’on a livré le véhicule on va continuer d’accompagner le chauffeur, le chef d’entreprise ou le gestionnaire de parc. C’est aussi un coût maîtrisé, parce que c’est un abonnement mensuel tout compris. L’ensemble des coûts sont inclus dans cet abonnement mensuel.

Dites-nous quelques mots sur la collaboration entre Watèa by Michelin et Rubiwin

Martin : La collaboration entre Watèa by Michelin et Rubiwin était assez naturelle car c’est d’abord une rencontre de personnes qui sont passionnées, qui ont un seul objectif, celui de faciliter la vie de leurs clients. Ça a donc était une collaboration très complémentaire puisque Rubiwin est arrivé avec sa connaissance fine du secteur, des transporteurs, de leurs attentes, mais aussi des freins qu’ils peuvent avoir pour basculer sur de la mobilité électrique. Ils nous ont mis en relation avec des chefs d’entreprise, des gestionnaires de flottes qui avaient cette volonté de s’électrifier. Et Watèa by Michelin est arrivé avec sa connaissance fine des véhicules, des autonomies notamment, sa connaissance fine des solutions de recharge puisque chaque cas est particulier, spécifique et donc on va aller apporter des solutions de recharge qui répondent bien aux attentes de chaque transporteur. C’est cette complémentarité qui fait que nous sommes arrivés à aller très vite pour mettre des véhicules à la route ensemble et à répondre aux attentes des clients.

Thomas : Avec Watèa nous avons travaillé pour comprendre les besoins et les difficultés des transporteurs, qu’ils pouvaient avoir pour s’électrifier. Nous avons aussi analysé toutes les contraintes externes qu’il peut y avoir lorsque l’on passe à l’électrique. Je pense notamment aux dépôts, donc à la puissance électrique qui peut y avoir, les problématiques dans ce cadre-là. Les problématiques de génie civil lorsque l’on installe une borne et les problématiques de délais que l’on peut rencontrer avec les différents constructeurs de véhicule électrique. Grâce à cette collaboration, nous pouvons proposer une solution électrique globale et clé en main à nos clients. Ce partenariat s’inscrit totalement dans l’objectif de Rubiwin, qui est d’aider nos clients à se structurer pour qu’ils se concentrent sur leur cœur de métier, qui est la livraison.

« Watèa est arrivé avec sa connaissance fine des véhicules électriques utilitaires et des solutions de recharge. »

Martin Thiollier, VP Sales et Opérations chez Watèa by Michelin – SOLUTIONS POUR LA LOGISTIQUE DU DERNIER KILOMÈTRE

Martin : Ce dernier point que vient de mentionner Thomas est très important, parce que l’on s’est aperçu dans le processus que l’on avait avec nos clients, nos transporteurs, qu’ils découvraient la complexité au fur et à mesure. Le fait d’avoir cette offre tout-en-un, nous a permis de répondre à chaque stade, chaque étape à la complexité qu’ils avaient en face d’eux et d’y répondre de façon très sereine et progressive. Grâce à cela, nous avons réussi à aller très vite à la mise à la route des véhicules électriques et depuis qu’ils tournent, il n’y a pas de rupture, c’est-à-dire que les véhicules partent tous les matins et rentrent tous les soirs ce qui est un élément extrêmement important pour nos clients.

Thomas : En fait, je précise que le sous-traitant, le transporteur ne s’occupe que de ce qu’il sait faire le mieux, c’est-à-dire la livraison et Watèa comme Rubiwin ont le même objectif, c’est-à-dire apporter une solution et des services autour de la livraison pour que ce transporteur n’est rien d‘autre à faire que son métier principal, et ce qu’il sait faire de mieux.

Martin : Dans les premiers entretiens que l’on a eu avec des transporteurs, on a résumé cela avec une phrase très simple, qui était : Concentrez-vous sur votre business on s’occupe de tout. Finalement, cela résume assez bien les premiers échanges que l’on a eus avec les transporteurs.  

Comment envisagez-vous la suite de cette collaboration ?

Thomas : Nous sommes persuadés que l’offre que l’on a construit avec Watèa répond parfaitement à une demande du marché. Chacun de nous apporte son expertise et cela permet d’offrir une solution globale à nos clients. La suite, pour nous c’est de dupliquer ce modèle et de pouvoir proposer de plus en plus de véhicules et d’équiper de plus en plus de transporteurs en véhicules électriques. Et nous voulons aussi aller vers d’autres véhicules, vers d’autres typologies de véhicules comme le 14m3, le 20m3, ce qui nous permettrait d’adresser d’autres marchés, typiquement la livraison lourd et encombrant qui est aussi un marché très porteur et très intéressant en termes d’électrification.  

Martin : Je dirais que les premiers signes sont très encourageants, parce que notre premier client commun qui s’appelle TCI qui est à Grenoble, avait pris 10 véhicules, a recommandé et on a livré 10 autres véhicules à Annemasse au mois d’octobre. C’est un premier signe encourageant, puisque notre premier client commun continue de travailler avec nous. On a d’autres véhicules que l’on est en train de mettre à la route, que l’on est en train de déployer et puis on a commencé des discussions avec beaucoup d’autres transporteurs, qui nous disent que cette offre répond bien à cette demande, d’aller vite d’abord, d’avoir cette offre tout-en-un. On passe les étapes les unes après les autres, en commençant par la connaissance fine de comment est-ce qu’ils opèrent leur véhicule et on apporte des solutions au fur et à mesure donc oui je suis d’accord avec Thomas. Il y a évidemment les premiers signes encourageants, mais il y a en a beaucoup qui sont en train d’arriver. Les nouveaux véhicules dont Thomas a parlé, c’est aussi une demande forte du marché donc on sera là pour y répondre.

Chacun apporte son expertise, cela permet d’offrir une solution globale à nos clients, en particulier dans la logistique du dernier kilomètre

Thomas petit, responsable du projet rubiwin

Thomas : Je précise aussi que beaucoup de donneurs d’ordre en France et même en Europe se focalisent beaucoup maintenant sur une énergie verte. Et donc le fait de proposer de nouveaux types de véhicules va permettre de gagner d’autres appels d’offres et potentiellement de se positionner sur d’autres régions et d’autres marchés

Martin : On l’a vu, c’est ce que nous disent nos clients effectivement et certains nous disent finalement vous êtes une opportunité, le fait de travailler avec vous et d’avoir rapidement des véhicules, améliore notre position de transporteur sur le marché. Finalement, tout le monde y trouve son compte. Watèa by Michelin en mettant des véhicules et en démarrant son business, Rubiwin qui va apporter de la valeur à ses clients et le transporteur qui va se positionner encore mieux sur son marché. C’est une relation tripartite qui fonctionne très bien.

Thomas : Avec notre collaboration, on permet aux transporteurs de gagner d’autres marchés et finalement de faire du business supplémentaire en ayant des véhicules propres donc c’est gagnant-gagnant.

Ce partenariat entre Rubiwin et Watèa by Michelin contribue à apporter de la valeur sur le secteur. Les exigences dans la logistique du dernier kilomètre sont de plus en plus fortes et nécessitent de s’adapter pour gagner de nouveaux marchés.

Prêt pour la mobilité verte ?
Watèa vous accompagne.

Découvrez nos solutions adaptées à votre entreprise, permettant une continuité de votre activité, l’amélioration de votre productivité et la rentabilisation de votre investissement. À chaque étape, nous vous accompagnons dans la transition énergétique de votre flotte.

Prenons rendez-vous. Nous verrons ensemble comment appliquer les nouvelles réglementations sans impacter vos finances

Contact