Flotte d’entreprise : et si vous passiez à l’électrique ?

Publié : 10 Sep 2021 | Par : Anne-Charlotte Giquel

Les récentes évolutions technologiques, économiques et politiques amènent aujourd’hui de plus en plus d’entreprises à se tourner vers l’acquisition ou la location longue durée de véhicules électriques. En tant que gestionnaire de flotte automobile, il est intéressant d’observer aujourd’hui quels sont les enjeux propres au passage à l’électrique.

La mobilité électrique, un enjeu économique et politique actuel

L’essor de la mobilité électrique est désormais au centre des enjeux économiques des entreprises. Pour répondre aux contraintes des nouvelles normes environnementales, elles se doivent en effet de s’équiper en véhicules à faible émission de CO2 et appréhender ainsi les contraintes actuelles et futures en termes de mobilité verte.

Le choix de l’électrique lors du renouvellement du parc automobile

La Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) (article L. 224-10 du code de l’environnement modifié dans l’article 77 de la loi LOM), vise à réduire l’utilisation de véhicules ne respectant pas des normes de dépenses énergétiques. Elle impose notamment des quotas de véhicules électriques ou hybrides au sein des flottes automobiles que doivent respecter les entreprises. Cette loi prévoit, pour toutes les entreprises gérant un parc de véhicules dont le PTAC est inférieur à 3,5 tonnes d’acquérir, lors du renouvellement annuel de leur flotte, des véhicules à faibles émissions de CO2. Les véhicules à faibles émissions de CO2 sont ceux rejetant moins de 60 g/km de CO2, comme les véhicules électriques et les hybrides rechargeables. 

Il est donc indispensable aujourd’hui d’anticiper cette nouvelle norme en pensant dès à présent à analyser et définir comment faire évoluer son parc automobile vers des véhicules propres. 

Favoriser l’utilisation des bornes de recharge dans l’entreprise 

En parallèle, la LOM prévoit également l’installation et la mise à disposition par l’entreprise de bornes de recharges à ses collaborateurs à l’intérieur même des espaces de stationnement de l’entreprise.
Ainsi, la loi LOM stipule qu’environ 5 % des emplacements de ces parkings devront être équipés de solution de recharge pour les véhicules électriques utilisés par les employés. 

Là aussi un audit de faisabilité d’implantation de ces bornes est un élément important que se doivent de faire les entreprises françaises. 

S’assurer une continuité de déplacement dans les zones réglementées 

En marge de la réglementation sur les propriétés de l’entreprise, d’autres contraintes se mettent progressivement en place sur les zones accessibles ou non aux véhicules thermiques. Dessinées sous la forme de ZFE (Zone à Faibles Émissions) à l’intérieur et autour des principales grandes villes de France, elles se traduisent par une restriction ou une interdiction de certains véhicules à l’intérieur d’un périmètre défini. Les collectivités décident de leurs critères d’accès en fonction du système “Crit’Air”, classant les véhicules en 6 catégories différentes, en fonction de leurs rejets polluants. 

Des entreprises qui ne possèdent pas de véhicules adaptés à ces critères dans les zones visées ne seront donc pas en mesure d’accéder à ces ZFE et ne pourront donc pas mener à bien leur mission. Anticiper l’utilisation de véhicules propres c’est se prémunir d’éventuelles limitations géographiques. 

Les avantages financiers liés aux véhicules électriques pour les entreprises 

Les avantages économiques inhérents à l’utilisation d’une voiture électrique sont nombreux et se situent aussi bien dans les économies sur le long terme résultant de l’utilisation d’un véhicule propre que sur les aides financières proposées lors de l’acquisition. 

Les économies liées à l’utilisation de l’électrique 

S’équiper d’une voiture électrique, c’est faire le choix d’économiser sur la consommation et l’entretien du véhicule. Cela reste encore plus vrai pour des professionnels urbains, qui effectuent des arrêts quotidiens en ville. 

Selon le simulateur de consommation du site Charge Guru, on estime que pour une utilisation urbaine classique, en comparaison avec un véhicule essence, les économies financières sont d’environ 800€ pour 10 000 km pour un véhicule électrique. Cela correspond notamment à l’économie sur le carburant, puisque l’électricité reste bien moins chère que les énergies fossiles à kilométrage égal. 

Les voitures électriques sont également moins chères à entretenir car utilisent une motorisation bien plus simple, ce qui réduit considérablement le risque de casse et de nécessité de réparation et d’entretien du véhicule. 

Les avantages fiscaux à l’achat d’une voiture électrique 

Pour favoriser l’adoption des véhicules électriques et hybrides par les entreprises, l’Etat a mis en place des aides pour permettre aux entreprises de faciliter le renouvellement de leur flotte. Depuis le 1er juin 2020, un bonus écologique et une prime à la conversion ont par exemple déjà été mis en place. Le bonus écologique permet aux entreprises de bénéficier d’un bonus 6000 euros et la prime, elle, peut s’élever jusqu’à 5000 euros.

Un abattement fiscal est également possible. En effet, si un véhicule électrique est mis à disposition à un salarié entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2022, ce dernier sera éligible à un abattement de 50% plafonné à 1 800€ par an pour le calcul de l’avantage en nature. 

  • Exonération de TVS: La TVS (taxe sur les véhicules de société) peut être exonérée pour les entreprises qui investissent dans des véhicules électriques .
  • Déduction fiscale sur l’amortissement du véhicule électrique: Les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu au régime réel peuvent bénéficier d’un suramortissement de 40% de la valeur du véhicule.
  • Exonération de carte grise: Dans certaines régions de France, il est également possible d’être exonéré de la taxe sur la carte grise pour les véhicules électriques. 


La gestion de flotte pour véhicule électrique : l’offre Watèa

Ainsi, l’acquisition de véhicules électriques pour leurs collaborateurs et leur flotte d’exploitation devient un enjeu central pour les entreprises qui veulent anticiper aux mieux les exigences sociétales, environnementales et économiques de demain.

C’est pourquoi Watea propose un abonnement mensuel tout-en-un et personnalisable comprenant une flotte de véhicules utilitaires électriques, l’installation de bornes de recharge dans votre entreprise, un assistant de mobilité permettant de suivre son autonomie et d’anticiper sa recharge, un panel de services et un accompagnement de nos équipes terrain.

A chaque étape de votre abonnement, une personne dédiée pour réaliser un diagnostic de votre besoin, mettre en place nos solutions et vous accompagner dans la durée.

Nous nous occupons de toute la transition énergétique de votre flotte vers l’électrique.

Découvrez- l’offre Watèa et laissez-vous accompagner dans la transition énergétique de votre parc automobile

Source :

https://www.automobile-entreprise.com/Les-entreprises-ont-double-leur,10480

https://www.turbo.fr/electriques-hybrides/voiture-electrique-comment-les-entreprises-doivent- elles-sadapter-176274

https://www.zeplug.com/blog/quotas-de-vehicules-electriques-dans-les-flottes-automobiles-e n-entreprise/

Prêt pour la mobilité verte ?
Watèa vous accompagne.

Découvrez nos solutions adaptées à votre entreprise, permettant une continuité de votre activité, l’amélioration de votre productivité et la rentabilisation de votre investissement. À chaque étape, nous vous accompagnons dans la transition énergétique de votre flotte.

Prenons rendez-vous. Nous verrons ensemble comment appliquer les nouvelles réglementations sans impacter vos finances

Contact