Logistique du dernier kilomètre : les avantages du véhicule électrique pour les acteurs de la vente en ligne

Publié : 16 Fév 2022 | Par : Bruno Janneau

Dans un secteur du e-commerce en pleine croissance, la maîtrise de la logistique du dernier kilomètre est un prérequis indispensable pour répondre aux exigences des consommateurs. Le chiffre d’affaires de la vente en ligne est en croissance forte en 2021, traduisant l’appétence des français pour ce mode de consommation. Les consommateurs sont également de plus en plus attentifs au respect de l’environnement. Côté commerçants et transporteurs, l’électrification des flottes peut apporter une réponse pertinente et offre de nombreux avantages pour accompagner ce changement de paradigme.

Logistique du dernier kilomètre : les avantages du véhicule électrique

La livraison du dernier kilomètre du point de vue du consommateur

Publiée début février 2022, l’étude de la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance) annonce une importante croissance du chiffre d’affaires du e-commerce. On parle de 129 milliards d’euros, en hausse de 15% sur l’année. Les ventes de produits ont bondi de 7% par rapport à 2021. Crise sanitaire aidant, les habitudes des français ont profondément évolué. Une étude menée par LSA en 2021 démontre que 6% des interrogés ont commandé pour la première fois en ligne. 28% ont augmenté la fréquence des commandes en ligne.

Les clients du e-commerce commandent de plus en plus. Ils portent également de plus en plus d’exigences sur des thématiques liées à l’environnement. La satisfaction client ne passe plus uniquement par un délai de livraison court. D’après cette même étude LSA, 8% des français interrogés ont déjà testé la livraison éco-responsable. Ce chiffre grimpe à 19% pour les plus réguliers d’entre eux, ceux qui se font livrer au moins une fois par semaine.

Les français sont donc à la fois exigeants sur la satisfaction client. Mais aussi de plus en plus sensibles aux problématiques liées au réchauffement climatique. Ils veulent agir. Pour les transporteurs, il existe des solutions pour apporter de la valeur sur ce segment de la livraison qui tend vers le bas carbone. Ils peuvent en effet porter le choix sur des véhicules électriques. C’est particulièrement pertinent dans la logistique du dernier kilomètre des zones urbaines denses. En effet, le trafic routier est l’une des causes des émissions de particules fines. Ces éléments constituent de bonnes raisons pour s‘équiper en véhicules électriques utilitaires.

Les avantages d’un point de vue du vendeur

Les e-marchands font face à de nombreux défis, s’adaptent et trouvent des solutions innovantes. Les enjeux sont nombreux : Dispositifs réglementaires ZFE (Zones à Faibles Émissions), exigences environnementales de la part des clients, tout en maîtrisant les coûts… Cette équation peut paraître complexe mais peut devenir source de nouvelles opportunités :

– Fidéliser ses consommateurs et se démarquer de la concurrence en répondant aux attentes en matière d’environnement.

– Garantir la continuité de son activité en répondant aux nouvelles normes réglementaires et aux enjeux de l’environnement. Les pouvoirs publics incitent au changement par la législation, avec la mise en place de ZFE (Zones à Faibles Émissions). Le transport du dernier kilomètre est particulièrement concerné par cette mesure. Elle est entrée ou va entrer en vigueur dans de nombreuses métropoles françaises. Une logistique urbaine bien organisée, une flotte de véhicules électriques en place, c’est l’assurance d’avoir accès à ces zones et de pouvoir y travailler plus efficacement au quotidien.

– Préserver sa marge et limiter ses coûts. Dans la course mondialisée du e-commerce, le nerf de la guerre c’est aussi l’économie. La logistique représente un coût non-négligeable pour le commerçant en ligne.

Le e-commerçant est donc un acteur majeur de la transition énergétique. En intégrant dans son cahier des charges “mode de livraison” des prérequis sur l’utilisation de véhicules électriques, il contribue de manière positive à réduire son empreinte carbone. De plus, il participe à améliorer sa propre image auprès de ses clients et prospects.

Flotte de véhicules utilitaires électriques pour la livraison du dernier kilomètre

Comment saisir l’opportunité en tant que transporteur du dernier kilomètre

Le transport est le maillon intermédiaire et indispensable de cette chaîne logistique. Dans cet univers, la gestion de flotte est au cœur des enjeux. Pour le gestionnaire de véhicules, des leviers permettent de réussir sa transition énergétique. Une bonne préparation confère des avantages importants :

  • La zone géographique dans laquelle il opère est peut-être concernée par les restrictions de circulation type Zone à Faibles Émissions (ZFE). Comme abordé précédemment, ces espaces sont voués à se développer. Anticiper cela est gage de sérénité. Une flotte de véhicules utilitaires électriques permet de se déplacer à l’intérieur de ces ZFE.
  • La transition énergétique ne signifie pas baisse de marge. Le gestionnaire de flotte aborde nécessairement ces aspects dans la mise en place de sa transition. Pour y parvenir, des services digitaux additionnels permettent d’absorber les coûts induits par l’électrique.
  • Enfin, pour le gestionnaire de flotte, il est également important  de préserver sa qualité de service. Il doit pouvoir continuer à opérer son activité sans rupture opérationnelle.

Véhicule électrique utilitaire : les solutions proposées par Watèa by Michelin

Watèa by Michelin propose une solution dédiée aux acteurs de la livraison du dernier kilomètre : véhicules utilitaires électriques, infrastructure de recharge, assurance et assistance et un accompagnement dans la durée. Concrètement, cela signifie :

  • Un Energy Transition Manager évalue le besoin pour calibrer au mieux la solution :
    • véhicules : il identifie les véhicules éligibles au cahier des charges.
    • infrastructure : en fonction des capacités du réseau électrique, il conseille une adaptation de celui-ci.
  • Watèa by Michelin livre les véhicules et forme les chauffeurs à leur utilisation. L’app mobile dédiée permet de gérer l’autonomie en temps réel
  • Côté gestionnaire de flotte, un portail est mis à disposition et permet de gérer l’ensemble de la flotte.
  • Continuité de service : la transition s’opère de manière très facile. La continuité de service est assurée.

Les défis sont nombreux pour les acteurs de la vente en ligne. Pour contribuer et accompagner la transition écologique, toutes les strates de cette activité sont mobilisées. Parmi elles, les gestionnaires de flottes ont de nombreuses opportunités. Dans la logistique du dernier kilomètre, la transformation est déjà en cours pour être en phase avec les nouvelles pratiques de la logistique urbaine. Les véhicules tendent vers une baisse des rejets. On y associe dispositifs digitaux conçus spécifiquement pour aider les chauffeurs dans leur quotidien. Cette mise en œuvre est facilitée par l’émergence d’acteurs innovants comme Watèa by Michelin. L’entreprise propose une offre tout-en-un de mobilité électrique. Par exemple, le transporteur Transtekexpress a choisi récemment la solution Watèa by Michelin : lire l’article. L’avenir semble donc appartenir à celles et ceux qui innovent, découvrez les tendances 2022 sur la logistique du dernier kilomètre !

Prêt pour la mobilité verte ?
Watèa vous accompagne.

Découvrez nos solutions adaptées à votre entreprise, permettant une continuité de votre activité, l’amélioration de votre productivité et la rentabilisation de votre investissement. À chaque étape, nous vous accompagnons dans la transition énergétique de votre flotte.

Prenons rendez-vous. Nous verrons ensemble comment appliquer les nouvelles réglementations sans impacter vos finances

Contact