La logistique du dernier kilomètre : les tendances de 2022

Publié : 16 Mar 2022 | Par : Bruno Janneau

Dans le secteur de la logistique du dernier kilomètre, les enjeux sont nombreux. En 2022, la situation écologique questionne toujours les professionnels de la livraison. Des tendances émergent sur ce marché en constante évolution. Elles répondent à ces problématiques et proposent même d’être plus efficaces, performantes. Quels sont ces nouveaux comportements, quelles sont les attentes des consommateurs ? Comment l’innovation peut y répondre et en même temps contribuer à la transition énergétique ? Nous vous proposons un tour d’horizon des tendances 2022 pour le secteur de la livraison du dernier kilomètre.

Logistique : des tendances qui répondent à des enjeux écologiques

La situation de notre société est complexe. Le changement climatique à l’échelle mondiale nous impose de revoir nos modes de vie et l’organisation de nos sociétés : on constate une hausse des émissions mondiales de CO2 de 68% entre 1990 et 2019, d’après les informations publiées sur le Datalab n° 96. Conséquence, la température moyenne dans le monde pourrait augmenter d’1,5°C d’ici 2040, souligne le réseau action climat France, se basant sur un rapport du Giec.

Les transports sont responsables de près d’un tiers de ces émissions. Les pouvoirs publics se préoccupent de plus en plus de ces questions. Ils amorcent des solutions qui visent à réduire la pollution atmosphérique, en particulier dans les zones urbaines denses. À l’échelle européenne, le Green Deal s’est positionné sur tous les sujets, et notamment les transports. L’objectif est de réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre de minimum 55% d’ici 2030 par rapport à 19901.

Au niveau local, des actions sont aussi mises en place. Par exemple, Londres est la première grande capitale à avoir adopté le péage urbain, dès 2005. En France, les ZFE (zones à faibles émissions) sont déployées progressivement selon les choix des villes, tout en autorisant parfois des dérogations pour les professionnels. Ce sont de nouvelles données à prendre en compte pour les professionnels de la logistique du dernier kilomètre qui souhaitent faire évoluer les flottes. Parallèlement, les consommateurs adoptent de nouvelles habitudes, leurs attentes sont nombreuses.

Logistique du dernier kilomètre éco-responsable, ultra-rapide : les attentes des consommateurs se diversifient

Le quick-commerce, maillon ultime du “dernier kilomètre”

Il s’affiche partout, sans mentionner son nom, c’est le quick-commerce. Poussant à son maximum les capacités du e-commerce, la promesse du q-commerce est de livrer en un temps record, entre 10 et 15 minutes après la commande. Les acteurs du dernier kilomètre sont donc pleinement concernés par cette tendance.

quick-commerce-livraison-dernier-kilometre

Les investissements sur ce segment confirment cette ébullition : la startup Flink a levé 750 millions de dollars en décembre 2021. En septembre 2021, c’était Gorillas qui bouclait une levée de fonds de 950 millions de dollars. Ce marché en plein boom attire de nombreux acteurs, qui transforment le paysage urbain. En effet, le quick-commerce fonctionne grâce à une logistique du dernier kilomètre et d’hyper-proximité. Pour tenir la promesse de livraison ultra-rapide, ces sociétés disposent de mini-entrepôts au cœur des villes. Ces dark-stores sont implantés à Paris et dans les grandes villes et se multiplient.

D’autres tendances se font ressentir : la livraison éco-responsable fait son apparition. Les clients de la vente en ligne sont en attente et les prestataires développent leurs offres en ce sens. L’étude menée par LSA en 2021 dont nous relatons les conclusions démontre que 8% des clients du e-commerce ont déjà testé la livraison éco-responsable, et même 19% pour les clients réguliers.

Transformer les parkings souterrains pour la logistique

Dans nos villes, tout bouge aussi. C’est le cas des parkings souterrains. Ils sont parfois peu remplis, particulièrement dans les grands centres urbains où les foyers ont un taux de motorisation faible, 33% à Paris2 par exemple. De grands espaces souterrains sont donc disponibles en pleine ville, un intérêt stratégique pour les acteurs de la logistique et du transport notamment. Des entreprises aux activités diverses s’y sont implantées : “agriculture urbaine, chambres froides, stockage de colis, ces lieux vivent une seconde vie” d’après un article du Monde. Selon ce même journal, on y trouve également “des hubs de mobilité douce”, ainsi que des parkings à vélo.


Du côté des véhicules justement, c’est aussi la révolution dans la logistique du dernier kilomètre, et une raison de plus pour équiper sa flotte en véhicules utilitaires électriques. Les véhicules utilitaires électriques y tiennent une place de plus en plus importante : les donneurs d’ordres intègrent dans leurs appels d’offres l’obligation de disposer de véhicules légers électriques. Les sous-traitants s’équipent donc en vélos-cargos et autres cycles électriques utilitaires. Ils sont pratiques car silencieux, n’émettent pas de rejets polluants en circulation, et consomment moins d’espace que des véhicules utilitaires classiques. Mais pour les plus gros volumes, le véhicule utilitaire électrique avec une grande capacité d’emport demeure indispensable.

Véhicules électriques : une tendance qui répond aux besoins de la logistique de la livraison du dernier kilomètre, les pros s’adaptent

Les véhicules évoluent en même temps que la demande augmente. Le marché du véhicule utilitaire léger (VUL) s’électrifie petit à petit. Pour accompagner cette nécessaire transition énergétique tu thermique vers l’électrique, le bonus écologique a été revu à la hausse en juillet 20213.

Sur le plan du produit, les véhicules utilitaires électriques ont bien évolué. Le Peugeot e-Expert par exemple, embarque une batterie d’une capacité allant jusqu’à 75kWh, lui offrant ainsi une polyvalence adaptée aux usages de la logistique du dernier kilomètre. Il affiche une autonomie de plus de 300 km. Chez Ford, on propose même le e-Transit, affichant un volume de chargement maxi de 15 m3. Il affiche une charge rapide de 15% à 80% en 34 minutes.

Le Peugeot e-Expert, un véhicule utilitaire électrique adapté à la logistique du dernier kilomètre.

Ces véhicules utilitaires électriques sont parfaitement adaptés au quotidien des professionnels du dernier kilomètre. Les chiffres de ventes confirment la hausse de la part de l’électrique pour le marché des utilitaires. La part de l’électrique est de 3% dans les ventes de véhicules utilitaires en 2021.

Outils de travail digitaux : apps véhicules et logiciels d’optimisation de tournées au service de la livraison du dernier kilomètre

Les applis et logiciels d'optimisation de tournées au service de la logistique du dernier kilomètre

Pour les professionnels de la logistique et du transport, des outils numériques accompagnent leurs activités au quotidien. Nous distinguerons ici deux catégories :

D’une part, les logiciels d’optimisation de gestion de tournée. Ils sont disponibles en mode Saas (software as a service, logiciel délivré sur internet directement) notamment. Leur objectif est d’aider le planificateur à construire des plans de transport optimisés, et à assister les chauffeurs dans ces tournées. Certaines briques de ces logiciels permettent de disposer du suivi de la livraison en temps réel, et de gérer les preuves de livraisons avec photos notamment. Ces logiciels d’optimisation de livraisons sont également capables d’annoncer les économies réalisées. 


D’autre part, les outils de gestion de flotte. Ces dispositifs sont connectés au véhicule, le gestionnaire dispose d’un portail et le chauffeur d’une app dédiée. Dans le cas de flottes de véhicules utilitaires électriques, ils remontent des informations cruciales au gestionnaire de parc : état de charge du véhicule, attribution aux chauffeurs, check photo, etc. L’offre Watèa by Michelin s’inscrit dans cette dynamique en apportant une solution de mobilité électrique tout-en-un intégrant de nombreux outils digitaux.

En 2022, Watèa by Michelin apporte une réponse tout-en-un pour la logistique du dernier kilomètre

La force de la solution Watèa by Michelin pour les gestionnaires de flotte réside dans son écosystème. L’offre Watèa by Michelin agrège les services et outils indispensables pour la logistique du dernier kilomètre :

  • Audits véhicules et IRVE (infrastructures de recharge)
  • Accompagnement au choix des véhicules utilitaires électriques
  • Financement des véhicules
  • Assurance et assistance
  • Services digitaux pour le gestionnaire et les chauffeurs
  • Mise en main des véhicules et accompagnement

En combinant tous ces éléments, l’écosystème Watèa by Michelin contribue à améliorer l’efficacité et la productivité de sa flotte de véhicules. Par exemple, les spécialistes de la livraison du dernier kilomètre peuvent s’appuyer sur les services suivants :

  • Notifications de charge du véhicule : pas de mauvaise surprise, le gestionnaire sait en permanence quel véhicule est en charge
  • Inventaire matériel : grâce à un tag disposé sur le matériel, le gestionnaire et le chauffeur connaissent l’état des lieux du matériel embarqué en permanence
  • La zone atteignable : les équipes Watèa by Michelin ont développé des algorithmes très précis pour proposer une visualisation efficace et pratique des zones atteignables par le véhicule, en fonction du niveau de charge, du relief, de la conduite, etc.
Le portail Watèa by Michelin, outil innovant de gestion de flotte de véhicules utilitaires électriques

Watèa by Michelin apporte une valeur forte à ses clients grâce à ces outils. Le véhicule aujourd’hui est la composante d’un système global. Ce système se construit pour le client, à son service. Les objectifs sont évidents : prendre part à la transition énergétique et qu’elle soit économiquement viable.

Découvrez les solutions Watèa by Michelin pour les professionnels du transport et de la logistique : Je passe au vert. Découvrez également comment notre client Transtekexpress a déployé la solution tout-en-un Watèa by Michelin dans le cadre de son activité de livraison du dernier kilomètre. Enfin, Watèa by Michelin et Rubiwin ont lancé un partenariat visant à faciliter l’équipement des flottes en véhicules utilitaires électriques.

Prêt pour la mobilité verte ?
Watèa vous accompagne.

Découvrez nos solutions adaptées à votre entreprise, permettant une continuité de votre activité, l’amélioration de votre productivité et la rentabilisation de votre investissement. À chaque étape, nous vous accompagnons dans la transition énergétique de votre flotte.

Prenons rendez-vous. Nous verrons ensemble comment appliquer les nouvelles réglementations sans impacter vos finances

Contact