Professionnels : quels enjeux autour des utilitaires électriques ?
Icon
Mobilité électrique 28 mai 2024

Professionnels : quels sont les enjeux autour du véhicule utilitaire électrique ?

Des véhicules utilitaires sont indispensables à votre métier, que ce soit pour la logistique ou pour les travaux ? La mobilité électrique vous attire ou devient une nécessité en raison de la législation ? Mais comment choisir son utilitaire électrique face à l’offre grandissante des constructeurs ? C’est très simple, avec la bonne méthodologie : définir vos besoins réels, faire le tour des aides envisageables, s’intéresser à l’autonomie et à la capacité… et enfin sélectionner votre top 3 de fourgons électriques adaptés à votre profession. 

Quel utilitaire choisir pour votre usage ? 

Votre activité professionnelle détermine vos besoins en matière de fourgon électrique. La législation sur les véhicules utilitaires ne permet plus de rouler avec des fourgons diesel ou essence partout. En particulier, les centres-villes deviennent de moins en moins accessibles pour les camionnettes thermiques. Les alternatives électriques sont heureusement de plus en plus nombreuses.  

  1. Choisir un utilitaire en fonction de vos besoins de circulation

Vous devez accéder au cœur des villes pour assurer votre mission ? Vous livrez les particuliers et les professionnels ou vous les dépannez ? Les ZFE-m (zones à faibles émissions mobilité) se multiplient. Toutes les villes de plus de 150 000 habitants devront mettre en place des ZFE avant le 1er janvier 2025. Ajoutons à cela l’interdiction de circulation pour les véhicules les plus polluants notamment à Paris ou à Lyon. Les métropoles de Strasbourg, Reims, Nice côte d’Azur, Aix-Marseille, Montpellier et Toulouse ont également mis en place les ZFE-m. 

Pour savoir si vous pouvez circuler dans tel endroit, reportez-vous à votre vignette crit’air ou certificat qualité de l’air. Les véhicules utilitaires légers (VUL) non classés ou avec une vignette crit’air 5 ne peuvent plus circuler dans les ZFE. Depuis le 1er septembre 2022, un fourgon électrique . Chaque zone détermine les conditions précises comme les horaires d’interdiction. En clair, c’est un véritable casse-tête pour le professionnel qui roule de ville en ville. Il est plus simple de changer d’utilitaire pour adopter la mobilité électrique et ainsi rouler partout !

Bon à savoir : 

Même si votre usage ne nécessite pas de rouler en ZFE, vous serez contraint de passer à une flotte électrique d’ici peu. En effet, la LOM (loi d’orientation des mobilités) du 24 décembre 2019 impose aux flottes de plus de 100 véhicules d’accorder une place progressive à l’électrique : 

  • réserver 10 % de leur renouvellement à des véhicules électriques depuis le 1er janvier 2022 ;  
  • 20 % d’utilitaires électriques en 2024 ;  
  • 35 % en 2027 ; 
  • 50 % à partir de 2030. 

Pourquoi attendre lorsque la transition peut se faire en douceur grâce à Watèa by Michelin. On s’occupe de tout pour vous accompagner à la mobilité électrique.   

  1. Choisir un utilitaire électrique en fonction de son autonomie

De nombreuses entreprises nous interrogent sur l’autonomie des véhicules utilitaires électriques. L’autonomie en cycle WLTP (Worldwide harmonised light vehicle test procedure) est celle affichée par les constructeurs. Elle permet de comparer les offres entre elles et de connaître le nombre approximatif de kilomètres entre deux recharges de la batterie électrique. Pourtant, l’autonomie réelle sera différente selon les conditions de circulation et de conduite. 

Dans tous les cas, l’autonomie actuelle est largement suffisante pour la plupart des métiers que nous accompagnons : logistique du dernier kilomètre, BTP, dépannage, etc. D’autant plus que les constructeurs font preuve d’innovation pour prolonger l’autonomie des batteries et accélérer les temps de charge. Par exemple, une autonomie de 1 000 km est désormais possible avec une super-batterie de voiture. Les utilitaires profitent aussi des améliorations technologiques.

Côté bornes de recharge, les installations progressent ! Elles se multiplient dans les villes et les parkings. Le 1er septembre 2022, la France comptait plus de 70 000 points de recharge pour véhicules électriques ouverts au public. Certains modèles proposent différents types de charge pour faciliter la recharge chez soi, sur des bornes publiques ou sur des bornes spécifiques rapides. Quel que soit votre besoin, vous trouverez une formule de recharge adaptée. Watèa by Michelin vous propose même de piloter l’installation et la maintenance de vos bornes de charge. 

  1. Sélectionner votre utilitaire en fonction de sa capacité de charge 

Le 3e point d’attention concerne la capacité d’emport du fourgon électrique. Très souvent, les constructeurs actuels proposent des versions électriques et thermiques des mêmes modèles : Renault Kangoo, Citroën Berlingo, Peugeot Partner, Opel Combo, etc. 

Connaître la charge utile ou le volume n’est donc pas spécifique aux camionnettes électriques. Vous ne serez pas perdu pour passer d’une fourgonnette thermique à son équivalent électrique. 

Retrouvez dans nos articles sur les fourgons électriques 2022 et sur les nouveaux utilitaires 2023, les principaux modèles avec leur capacité de chargement en volume et leur charge utile maximale. 

Financer vos fourgons électriques

Le prix est évidemment déterminant pour savoir quel utilitaire électrique choisir. Le coût à l’achat d’un fourgon électrique est en général plus élevé que son équivalent thermique. Toutefois, le coût de possession et d’exploitation est inférieur de 25 % par kilomètre par rapport à un véhicule diesel (source : étude Transport & Environment 2022). Le TCO (total cost of ownership) peut être utilisé comme premier indicateur. Il est de 0,11 euro / km pour un VUL électrique alors qu’il est de 0,16 euro / km pour un VUL diesel. Faites vos calculs sur l’ensemble des coûts et sur plusieurs années avant de décider. Mais au-delà de ce TCO, de nombreux autres paramètres sont à intégrer dans l’usage quotidien.

Véhicule utilitaire électrique

Autre bonne nouvelle, la multiplication des gammes d’utilitaires proposées par les constructeurs permettent de trouver son véhicule idéal. D’autant plus qu’il existe de nombreuses possibilités pour rouler électrique : 

  • achat du véhicule électrique, avec éventuellement crédit bancaire ou offre des constructeurs ; 
  • location d’un fourgon électrique : location longue durée (LLD) ou location avec option d’achat (LOA). Cette formule présente de nombreux avantages financiers, notamment en termes de trésorerie pour l’entreprise. 

Quel que soit le mode de financement de votre utilitaire électrique, vous pouvez bénéficier des aides de l’État, voire d’aides régionales : 

  • Le bonus écologique : pour les professionnels, un bonus écologique maximal de 5 000 euros est possible. 
  • La prime à la conversion : soumise à des plafonds et à des conditions, la prime à la conversion permet de remplacer un VUL thermique ancien par un fourgon électrique. Une majoration est possible si vous travaillez ou résidez dans une ZFE. 
  • Les primes locales : par exemple dans les 131 communes de la métropole du grand Paris, une aide potentielle d’un montant maximal de 6 000 euros est envisageable. 

N’attendez plus pour passer à la mobilité électrique. Watèa by Michelin vous offre une solution tout-en-un pour simplifier la gestion de votre flotte 100 % électrique. 

Background image

Prêt pour la mobilité verte ? Watèa vous accompagne.

Découvrez nos solutions adaptées à votre entreprise, permettant une continuité de votre activité, l’amélioration de votre productivité et la rentabilisation de votre investissement. À chaque étape, nous vous accompagnons dans la transition énergétique de votre flotte.

Prenons rendez-vous. Nous verrons ensemble comment appliquer les nouvelles réglementations sans impacter vos finances

Contact
Image right

Découvrir plus d’actualité et de publications similaires

Image for « La bonne solution énergie, c’est celle qui mène votre véhicule au bout de sa mission et plus loin encore »
  • Mobilité électrique
  • 30 avril 2024

« La bonne solution énergie, c’est celle qui mène votre véhicule au bout de sa mission et plus loin encore »

📰 Cet édito est extrait de la newsletter Watèa by Michelin du mois de mai 2024.📝 Vous…

Lire la suite
Image for « Watèa n’est pas un fournisseur d’utilitaires électriques »
  • Mobilité électrique
  • 29 mars 2024

« Watèa n’est pas un fournisseur d’utilitaires électriques »

📰 Cet édito est extrait de la newsletter Watèa by Michelin du mois d’avril 2024.📝 Vous pouvez …

Lire la suite
Image for Quel est le coût de recharge d’un véhicule utilitaire électrique ? 4 points clés pour tout comprendre
  • Mobilité électrique
  • 27 février 2024

Quel est le coût de recharge d’un véhicule utilitaire électrique ? 4 points clés pour tout comprendre

Commençons par rectifier immédiatement le débat : il n’existe pas un coût unique de recharge mais des…

Lire la suite